Contact

Follow

  • Instagram Social Icon

©2017 by GWEILO. Proudly created by Zoé Manset, Edouard Chardot, Céleste Judet, Logan de Raspide Ross, Sidney Jones.

Professeur Porphyre : Onde et Onduleur

February 5, 2018

 

        Au risque de paraître un peu fou, et c’est peut-être déjà trop tard, je voudrais commencer cette chronique non pas par un mot, mais par un son. Un son plutôt étrange, qui ressemble parfois à un gémissement ; c’est probablement le son voyelle le plus nasal de la langue française : on, que l’on notera [on], pour s’épargner l’alphabet phonétique. Fantastique [on] qui ne sort de notre corps en ne passant presque que par notre nez. Vous pouvez en faire l’expérience en le comparant à la voyelle A. Faites simplement un A, puis réessayez en vous bouchant le nez. Vous y arriverez toujours sans problème. Faites de même avec [on], et vous verrez qu’il est impossible de dire [on] en se bouchant le nez. 

 

        Mais, pourquoi cette mystérieuse voyelle nous intéresse-t-elle aujourd’hui ? C’est que, pour trouver le mot dont je vais vous parler, je suis parti de ce son. Cela a son importance car tout le monde sais que le son est une vibration de l’air, que ce sont des ondes sonore. Cela m’amène donc au mot Onde, dont je suis parti pour trouver le mot dont je vais vous parler aujourd’hui. Le mot onde a plusieurs sens, le sens scientifique dont nous venons de parler, et un sens plus littéraire lorsqu’il désigne une étendue d’eau. Dans la même famille on trouve ondoyer, onduler, ondulation, ondulatoire et onduleur. 

 

        Pour Onduleur, le Larousse semble manquer d’imagination. Autant, pour onde, il nous donnait un sens littéraire et un sens scientifique, alors que pour onduleur, on doit se contenter d’un sens scientifique. Un si beau mot juste pour un « Convertisseur statique d'énergie électrique, qui transforme un courant unidirectionnel en un système de courants alternatifs. ». Pourtant, quel merveilleux métier imaginaire que celui d’onduleur ! Que fait-il ? Qu’ondule-t-il ? On peut tout imaginer ! Si ce n’est un métier, quel merveilleux personage imaginaire que l’Onduleur ! Comment, vous ne connaissez pas l’Onduleur ? cette créature, cette personne étrange qui fait ondoyer tout ceux qui la voient ; sortie de l’onde quand un rocher fit onduler la mer en tombant dans son immensité, et qui y retourne dès que quelqu’un ou quelque chose vient troubler l’onde pure d’une onde contraire en voulant s'en approcher. Si vous ne connaissez pas cet être, ce qui ne m’étonnerais pas car je n’en ai jamais parlé à personne, lisez son signalement. Même la personne, le personnage ignore probablement qu’il est l'Onduleur, comme la fourmi ignore qu'elle est une fourmi. Je vous mets donc dans la confidence de son existence car voilà son signalement :

 

« Son ondoyante chevelure coule jusqu’à ses épaules,

Le clapotis de ces vagues qui s’échouent sur ses joues

Lui caresse les yeux qui sont déjà si doux.

On aim’rait pouvoir saisir l’insaisissable cascade qui jaillit de son crâne

Mais, comme le temps, ou bien, comme une flamme,

On la voit onduler en dessous de son nez

Alors que l’on ne peut réellement l’approcher. »

 

Si vous la rencontrez, prévenez-moi en envoyant son signalement (ici), nous demanderons au Larousse de l’ajouter dans la prochaine édition du dictionnaire.

 

 

Professeur Porphyre

 

 

Please reload

Recent Posts

April 16, 2019

March 11, 2019

March 7, 2019

Please reload

Archive

Please reload

Tags

Please reload