Contact

Follow

  • Instagram Social Icon

©2017 by GWEILO. Proudly created by Zoé Manset, Edouard Chardot, Céleste Judet, Logan de Raspide Ross, Sidney Jones.

Notre maison avec le jardin

February 27, 2019

  Des journées cruelles et sanguines, où le vrai et le brutal reprennent le dessus. Dans ces moments là, peu nous importait l’inclusion, l’exclusion, tous ces mots glissants et irritant qui nous éloignaient de nos pulsions premières. C’était avec la beauté et la dureté de l’enfance que nous vivions, où les ressentis bruts décidaient de qui était de la partie, qui non. Ce n’est pas nous ni nos caprices mais nos corps et nos humeurs qui décidaient de nos compagnons de jeux, de celle qui choisirait, qui regarderait. Et nous obéissions à ces lois puissantes comme certains oiseaux migrent et d’autres pas, sans savoir pourquoi, c’est comme ça.

Dans ces moments là, nous entrions dans un espace où conventions et ennui n’existaient plus, l’empathie n’avait plus de sens, il ne restait que justice naturelle et simplicité, beauté de la force, mépris de la faiblesse. Peut-être perdions nous tout ce que nous savions pendant d’infimes secondes, et nous en avions conscience, il suffisait d’un regard pour communément s’en affoler. Ce qu’il nous restait d’adulte alors nous implorait de considérer avec égalité celles qui nous entouraient, comme une mère se doit d’aimer autant tous ses enfants. Mais il est des élans absurdes à réprimer, le coeur d’un enfant ne se commande pas. Celui d’un adolescent non plus. Celui d’un adulte, peut-être? Je n’en sais rien. Je ne pense pas. Nous détestions tout devoir, toute obligation. Les préférences s’imposaient, s’insinuaient, et nous ne questionnions en rien ces éclats de vérité. Pourquoi l’aurions nous fait? Il ne me semblait rien de plus beau que cette vie de liberté, nous ne pensions pas être libres, nous l’étions tant. En fait, nous n’y pensions pas.

Et ce qui rendait si facile, si naturelle cette noyade, c’est que nous nous aimions. Cet amour effaçait avec force toute culpabilité qui aurait pu être la nôtre, si cet immense jeu n’était pas né d’une bienveillance maladive. Nous occupions ainsi avec vigueur et enthousiasme nos journées perdues dans le temps et nos infinies soirées, répétant les mêmes habitudes qui prenaient pourtant des formes inlassablement différentes.

 

 

Please reload

Recent Posts

April 16, 2019

March 11, 2019

March 7, 2019

Please reload

Archive

Please reload

Tags

Please reload